• Karen

Je déteste le coloriage !!!



“Non mais c’est vrai, quand on est enfant on nous occupe les moments d’attente (train, avion, docteur...) à nous donner du coloriage… Jusqu’ici je n’avais jamais vu le lien… Mais en fait c’est comme une évidence : je m’explique...”


Un coloriage est par définition une forme à colorier. Dans une certaine couleur, pour répondre aux exigences du dessin de base et de son strict bord noir….


Et puis on a tous la même consigne : « Colorie à l’intérieur du trait, avec la bonne couleur …. Et la petite nuance non négligeable : Attention ne dépasse pas ! »


Comme si (et seulement si) , il allait nous arriver quelque chose… ta da ...: si je dépasse la ligne…


Je dois craindre un truc si je dépasse de la ligne ?

A partir de quel moment je créé si je ne fais que refaire ce que les gens ont déjà fait ?

Quand est-ce que j’exprime mes propres couleurs et mes propres formes ?

A cet âge... ai-je vraiment besoin d’apprendre autre chose qu’exprimer ma liberté à travers ma créativité…?


Comment me dire que je l’ai simplement en moi ? (et ne pas me retrouver dans quelques années en me disant mais déjà comment on fait pour créer et s’amuser)


En demandant à nos enfants d’entrer dans LE moule, on les mets dans la case dans laquelle nous sommes, en lui disant clairement, « j’arrive déjà pas à m’en sortir tout seul de ce moule… Puis, ON ne m’a pas appris à en sortir… enfin ON m’en a empêché…”

blablabla...comme me dirait Héléa...

Alors vous qui lisez ces lignes…

N’oubliez pas ceci : Si votre enfant n’a pas envie de faire du coloriage, c’est peut être parce qu’il est en train d’être À l’endroit où il n’existe pas de contrainte, juste celle de laisser naviguer son imagination, sans avoir à se ramener à la droiture d’une réalité imposée …

Laissez vos enfants rêver, créer, vivre à leur rythme, lâchez la corde ! En leur enseignant le respect humain…il n’y a aucun souci à se faire pour le respect du cadre ;-)

Et puis si cela vous dit, observez comment il fait... Essayez quelques trucs qui vous plaisent bien, le ridicule ne tue pas, vous aussi, vous apprenez (avec le droit de trébucher avant de savoir marcher ;-)

Vous pourriez apprendre beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer…

Et aimer juste dessiner sur une feuille blanche...A vos crayons !


5 vues0 commentaire