• Karen

2016 NaKed !

Pourquoi « 2016 NAKED » ?

Quand on est nu, on ne peut rien cacher, on est juste (avec) nous, seul avec notre vulnérabilité, nos qualités et nos défauts.

C’est donc une année qui s’annonce sans carapace de protection, sans faux-semblant ou autre détour « mental » qui empêche de vivre pleinement la VIE !

En 2015, les évènements se sont bousculés, du début à la fin de l’année, nos cœurs ont été marqués par les violences, les incompréhensions et beaucoup de personnes autour de moi ont été face à certaines réalités avec plus ou moins de souffrance.

Courant juillet, les choses se sont bousculées pour moi. Je me suis réveillée en pleine nuit, un mal de ventre incroyable, j’ai eu à peine le temps de sortir de mon lit, arrivée dans le couloir ma tête était tellement lourde qu’elle a tapé le coin d’un cadre qui se trouvait à devant la salle de bain j’étais, en moins de temps que de le lire, juste une masse allongée sur le sol.

Je ne sais pas combien de temps cela a duré. La seule chose dont je me souviens, ce sont des phrases :

« Il faut que tu te lèves, tu as une petite fille qui compte sur toi… Observe tes choix de vie jusqu’ici … ils font que tu es là … Seule allongée par terre…Lèves toi et vis ! »


J’ai réalisé que j’étais comme anesthésiée par mon passé, dans l’attente incessante que quelque chose d’extérieur me réveille .... Tout s’orchestrait désormais pour me faire comprendre qu’il était temps de prendre le virage. Les questions doivent trouver réponse, et mes peurs doivent s’envoler si je veux vivre ma vie pleinement. Montrer à ma fille que tout est possible, à n’importe quel moment. Les miracles existent si nous ouvrons notre cœur à la Vie, que nous ayons l’humilité de ne pas être à même de contrôler les choses, et de laisser les clefs de nos peurs.

Les synchronicités de la vie se sont mises en place, de jolies rencontres, de belles lectures, des films pleins de sens, quelques voyages, je suis entrée sans m’en rendre compte dans le processus de : « Je suis cela. »

Donc, Non Non je ne vais pas me trimbaler toute nue dans la rue en 2016… Quoique… ;-)

Qu’est ce que c’est « Je suis cela »?

Oui, Une manière simple et efficace de faire lâcher le mental, et laisser mon cœur diriger. Vivre dans le tout est juste. Arrêter de vouloir tout contrôler et suivre le cours de la vie qui est si bien fait.

Avoir foi, faire confiance, suivre mon intuition et accueillir chaque jour les surprises de la vie. Accepter ce qui est, pour ce qui est. Essayer le respect pour moi et les autres, « Sans jugement, ni appréhension. ».

En réalité, mon mental avait jusqu’ici une grande place.

J’ai toujours eu une bonne raison de ne pas dire les choses, être le mutisme. Une bonne raison de rester dans ma zone de confort, de me dire « Je me connais bien ; je suis comme ceci ou comme cela, je vais réagir comme ceci ou comme cela » Une bonne raison pour fuir mes sentiments ou ceux des autres, être le déni.

Une bonne raison d’abdiquer devant la difficulté … Sans réellement expérimenter les choses.

Cette petite voix me permettait de me perdre dans les doutes, mes logiques infaillibles pleines de sens donnés par mon éducation, mon arbre généalogique ou mes expériences de vie négatives accumulées.

Les peurs qui m’empêchaient de voir la vie telle qu'elle est et surtout les personnes telles qu’elles sont

« Et si, et si, et si… » le bla bla bla que l’on a tous dans notre tête et qui nous conforte dans ce que nous vivons.

En définitive j’ai décidé de vivre. De dire aux personnes importantes que je les aime tout simplement. De me rendre compte à quel point j’ai de la chance d’être entourée par ceux qui partagent ma vie. Chaque personne que j’admire est une petite partie de moi. Ceux que je rejette, juge ou condamne sont les parties de moi que je rejette, juge ou condamne. Pardonner, même ce qui parait impardonnable. Chacun fait ce qu’il peut, avec ses propres paramètres.

Voir le bon dans chacun, prendre la plus petite des parcelles, le plus petit filament et y mettre de la lumière. Parce que la seule manière de sortir de l’ombre…. C’est d’allumer la lumière !

Il est temps ici et maintenant de vivre et d’éclore à la grandeur du monde. Il y a aucune limite(s) à part celle(s) que nous créons. Toute demande, tant qu’elle vient du cœur et juste pour nous, sera exaucée. Tout est infini, tout est dans l’abondance... demandez, vous aurez !

Il n’est jamais trop tard. Le moment c’est maintenant, en réalité nous sommes tous meilleurs que ce que nous pouvons même imaginer. Alors à tous ceux qui lisent ces mots :

“Que cette année soit la votre, que votre cœur illumine ceux que vous aimez, que la paix rayonne dans vos familles, vos amis sont précieux, appréciez chaque personne de votre entourage tel qu’elle est. Partagez l’amour, partagez vos joies et vos peines. La vulnérabilité est une qualité qui nous rapproche de nous et des autres. N’ayez pas peur de vivre, de traverser vos peines, elles vous permettrons de mieux vivre vos joies !

Que la vérité, la sincérité, et l’authenticité puissent tout simplement être !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout